En novembre 2018, j’ai décidé de prendre 3 semaines de pause entre deux mandats. Je n’avais pas de plans, je m’étais dit que je me laisserais guider par mon instinct. Le premier jour, je reçois une invitation pour une conférence de quelques jours, en ligne, par Remote Forever Summit. Et bien pourquoi pas? Je devais travailler comme ScrumMaster dans une équipe distribuée entre Montréal et Québec. Et je savais bien qu’un jour ou l’autre ça me serait utile. J’ai pu entendre plusieurs conférenciers sur des sujets comme : Modernize your thinking about agile product planning and development, Product owner’s mindset in a remote team, The importance of Psychological Safety for a learning organization, Certain uncertainty #noprojects, Business Agility and Leadership intelligence, Working remotely as an Agile Coach, 4 keys to successful onboarding in remote teams, etc. Avec des conférenciers aussi réputé que Johanna Rothman, Morgan Legge, Heidi Araya, Arie ban Bennekum, Evan Leybourn, Pia-Maria Thorén et plusieurs autres. Ce fut du temps très bien investit d’autant plus que la conférence étant complètement en ligne, c’était l’occasion rêvée de voir en action les meilleures techniques pour les présentations et les rencontres à distance.

En mars 2020, après la mise en place des mesures de distanciation sociale en réponse à la pandémie de la covid-19, la plupart des employeurs en technologique de l’information et dans plusieurs autres domaines ont été forcé de demander à la très grande majorité de leurs employés et consultants de travailler de la maison pour assurer la continuité des opérations et des projets. C’est ainsi que du jour au lendemain mon équipe s’est retrouvée à travailler à distance. Je me suis empressée de relire toutes mes notes de la conférence de l’automne 2018 pour me rafraîchir la mémoire! La ScrumMaster en moi y voit des opportunités infinies de se ré-inventer et d'innover! Et bien c'est parti: expérimentation, inspection et adaptation! 

Bien que le contexte social soit particulièrement préoccupant et que ceci apporte son lot de stress, nous avons vu cette semaine une dynamique d’équipe très intéressante prendre forme. Après seulement 5 jours de télé-travail, je me sens plus proche de mes collègues, j’ai l’impression de mieux les connaître. Nous avons expérimenté quelques techniques pour se sentir plus connectés. J’appelle ces techniques des outils d’humains connectés. Évidemment, nous avions l'habitude de faire du télé-travail occasionnel auparavant, et les outils de collaboration en ligne étaient déjà très présents dans notre quotidien, mais dans ce contexte ils sont essentiels. 

Expérimentation no 1 : tous les matins, la très grande majorité des collègues de mon équipe proche, on se salue dans MS Teams, on s’envoie même une photo de notre café ou de notre petit déjeuner. On dirait que ça nous rend plus humain et ça nous rend plus réel! C'est d'autant plus important que de voir ces éléments anondins de la vie de nos collègues, ça nous force à rester dans le moment présent et se rendre compte que malgré les préoccupations majeures de santé publique, la vie continue!

Expérimentation no 2 : Notre Scrum quotidien a été prolongé de 15 minutes, car on se donne le droit de jaser de tout et de rien avant ou après notre scrum. C’est pour compenser l’absence de discussions de corridor! 

Expérimentation no 3 : Nous avons aussi à notre agenda, une rencontre quotidienne de 30 minutes qui s’appelle : Restons des humains connectés. En cette période difficile, on a besoin de parler de ce qui se passe et de cette situation qui est très préoccupante, et parfois nous avons aussi le goût de parler de d’autres choses ou bien nous avons le goût de juste écouter les autres parler. Les 3 premiers jours, c’était un peu étrange cette rencontre, mais voilà que jeudi et vendredi, je me suis surprise à me dire : Oh oui, c’est enfin l’heure des humains connectés! Quand on a besoin de changer de sujets et qu’on en a assez de parler de la covid-19, on utilise des questions brise-glace pour démarrer des conversations sur des sujets variés. C’est fou à quel point on apprend à connaître nos collègues quand on se donne le temps de le faire. Et en plus, nous avons eu quelques fous rires, et rien de mieux lorsqu’on vit des moments stressants que le rire!

Je vous partagerai les observations de nos expérimentations dans les prochains jours et les prochaines semaines! Et j’aimerais bien en apprendre plus sur vos expérimentations en lien avec le télé-travail et ça me ferait plaisir d’échanger avec vous à ce sujet, contactez moi à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Références :

https://remoteforeversummit.com/

https://museumhack.com/list-icebreakers-questions/