Dans des interventions de coaching, nous avons tendance à nous imaginer qu’on ne doit pas faire d’affirmation, mais plutôt questionner et guider dans les réflexions. Par contre parfois, il est important d’utiliser des affirmations, et même parfois des affirmations fortes pour solidifier certains aspects de la relation et du développement de la personne. 
 
Souligner le progrès
Dans une relation de coaching, il est important de prendre un moment lorsque des efforts importants ont été investis et que des difficultés ont été rencontrés qui ont amené un progrès remarquable malgré le fait que l’objectif initial ne soit pas encore atteint. La personne qu’on tente d’aider peut parfois sentir du découragement et ne pas voir le progrès qu’elle fait, et un coach a le droit et le devoir de sentir ces moments de découragement et d’en profiter pour rassurer sur les acquis et les étapes qui ont été franchies. Le coach agit ainsi un peu comme un livre qui raconte le parcours de la personne et qui rend cette histoire inspirante. Cette technique permet à la fois de renforcer le lien de confiance entre le coach et la personne coachée mais aussi de reconnaître les efforts. 
 
Exprimer la confiance dans les aptitudes de la personne 
Dans tout processus de transformation, que ce soit individuel ou collectif, il y a des moments où le doute s’installe sur les capacités à se transformer ou à s’améliorer dans le but de réussir ce qu’elle souhaite réussir. À ce moment, le coach peut en profiter pour exprimer sa confiance dans les aptitudes de la personne. Le fait que quelqu’un d’autre exprime sa confiance dans ses capacités calme les petites voix intérieures qui sèment le doute. 
 
Nommer le rôle de la personne dans son univers
Dans nos différentes interventions de coaching, nous arrivons à saisir quel rôle la personne souhaite jouer dans son contexte. De ramener la personne à ce rôle permet souvent de se recentrer sur ses valeurs profondes et sur la mission qu’elle veut donner à sa vie. Lorsqu’on utilise les différentes techniques de coaching, nous travaillons beaucoup à faire repousser des limites et des contraintes mentales. Dans ce processus, la personne peut parfois perdre ses repères. Le fait de ramener la personne sur son rôle dans son univers va donc permettre de la ramener sur ce qu’elle est, sur ce qu’elle sait, sur ce qu’elle ressent et sur ce qu’elle vis et lui permettre d’avoir de meilleure réflexion et de prendre de meilleure décision. 
 
Comme coach, il faut savoir quand utiliser ces techniques affirmatives pour avoir un impact puissant dans leur processus de transformation et encore une fois il n’y a qu’une recette pour y arriver, c’est d’être totalement présent d’esprit et d’écouter tous les signaux qui sont envoyés: le ton de la voix, les mots choisis, les gestes, le regard, etc.